UQAM - Université du Québec à Montréal
Entrevues
UQAM › Entrevues › Un pôle d'excellence en gestion de portefeuille
Micro

Un pôle d'excellence en gestion de portefeuille


Par Marie-Claude Bourdon

La Chaire Caisse de dépôt et placement du Québec de gestion de portefeuille, créée il y a à peine un an, comporte plusieurs objectifs, dont celui de former une nouvelle génération de spécialistes en gestion de portefeuille, d'analyser les pratiques de l'industrie et de contribuer au renforcement du secteur financier.

«Globalement, notre mandat consiste à développer, en partenariat avec le milieu des affaires, une recherche scientifique de pointe sur la gestion de portefeuille et à assurer une veille stratégique des meilleures pratiques dans le domaine», précise son titulaire, le professeur du Département de finance Maher Kooli.

Parmi ses quatre axes de recherche, la Chaire vise la création de meilleurs indices de référence. «Nous venons de lancer quatre indices de référence canadiens permettant de suivre l’évolution du marché, qui se distinguent par la pondération et le choix des titres qui les composent, annonce le professeur. Deux d'entre eux sont construits en tenant compte du risque historique des titres qui en font partie, ce qui constitue une nouvelle tendance dans le domaine.» Les indices sont déjà intégrés à la base de données Bloomberg, le nec plus ultra en la matière.

D'autres sujets qui intéressent les gestionnaires de portefeuille, comme les mesures de performance, la gestion des risques et l’utilisation des produits dérivés, font partie des questions de recherche de la Chaire. «L'idée est de faire le lien entre recherche universitaire et milieu de pratique, dit Maher Kooli. C’est nouveau. À Montréal, il n'y avait pas d'autre chaire en gestion de portefeuille avant nous. C'est pour cela que nous avons la Caisse de dépôt comme partenaire.»

Les chercheurs de la Chaire, dont plusieurs étudiants au doctorat et à la maîtrise, travaillent en étroite collaboration avec des praticiens du milieu de la finance, mais aussi avec un réseau d'experts universitaires au Canada et dans le monde. Chaque mois, la Chaire organise un séminaire ouvert à tous sur des sujets tels que la gestion des risques, les placements alternatifs, l'introduction en bourse ou les fusions et acquisitions. Les conférenciers sont issus du milieu universitaire ou des affaires et viennent parfois de l'étranger.

On peut en apprendre davantage sur les activités de la Chaire, ses publications et ses indices en consultant son site à l'adresse www.portfoliomanagement.esg.uqam.ca.

Une vraie salle des marchés à l'université

«La Salle des marchés permet de simuler l'environnement réel dans lequel les étudiants seront appelés à travailler et leur donne la chance d'acquérir une expérience pratique quasiment comparable à celle qu'ils obtiendraient s'ils étaient placés en situation de travail», affirme Maher Kooli.

Avec les équipements mis à leur disposition, dont une douzaine de terminaux Bloomberg, la base de données la plus répandue dans le domaine parce qu'elle donne accès à tous les marchés du monde, les étudiants sont appelés à se familiariser avec la grande variété de l'information financière disponible, à apprendre à utiliser les données en temps réel et à participer à des séances de simulation de négociation. «Ils peuvent s'initier aux environnements économique, réglementaire et financier des transactions sur les marchés», dit le professeur.

Pour son responsable, il ne fait pas de doute que la Salle des marchés répond à un besoin impératif non seulement pour l'enseignement, mais aussi pour la recherche. «Elle permet notamment de tester les indices que nous créons à la Chaire de gestion de portefeuille.»

Utilisée jusqu'à maintenant par les chercheurs ainsi que par les étudiants de cycles supérieurs, la Chaire sera bientôt accessible aux étudiants de premier cycle, promet Maher Kooli.

Séparateur

Source : Journal L'UQAM, vol. XXXIX, no 5 (31 octobre 2012)

Catégories : Gestion, Recherche et création, Professeurs

Séparateur

Flèche Haut

UQAM - Université du Québec à Montréal  ›  Mise à jour : 31 octobre 2012