UQAM - Université du Québec à Montréal
Entrevues
UQAM › Entrevues › Des locaux tout neufs à Longueuil
Micro

Des locaux tout neufs à Longueuil


Par Claude Gauvreau

Logé auparavant au collège Champlain, à Saint-Lambert, le campus de Longueuil de l'UQAM a emménagé le 22 août dernier dans des locaux tout neufs, situés sur deux étages dans l'édifice de l'Université de Sherbrooke à la Place Charles-Le Moyne, à deux pas de la station de métro Longueuil. Les étudiants inscrits au trimestre d'automne ont droit à des salles de classe spacieuses et lumineuses qui occupent la totalité du 8e étage. Les salles sont entièrement médiatisées selon les mêmes standards que ceux utilisés au campus central de Montréal. «Une aire de repos aménagée de façon conviviale est aussi mise à la disposition des étudiants, de même qu'un salon pour les professeurs et chargés de cours, qui permet notamment d'offrir un service d'encadrement aux étudiants. De plus, un laboratoire d'informatique devrait voit le jour bientôt», souligne fièrement Chantal Boucher, coordonnatrice du campus.

La Montérégie a été la première région à l'extérieur de Montréal où l'UQAM a cherché à s'implanter. Depuis 1980, l'Université y a décerné plus de 5 300 diplômes, la plupart de premier cycle, dans les domaines des sciences de la gestion, des sciences de l'éducation, des communications et des arts. «Pour répondre à des besoins ponctuels, nous avons aussi décerné des diplômes de maîtrise en enseignement des sciences au secondaire et en prévention des incapacités au travail, en collaboration avec les universités de Montréal et de Sherbrooke», rappelle Dominique Lapointe, directrice du Service de la formation universitaire en région.

Répondre aux besoins du milieu

Aujourd'hui, l'UQAM propose neuf programmes de certificat, dont sept en gestion et deux en intervention psychosociale et en soutien pédagogique dans les services de garde éducatifs. Elle offre aussi la possibilité de faire un baccalauréat par cumul de certificats. Les programmes en administration, en gestion des ressources humaines, en comptabilité générale et en planification financière sont les plus populaires. D'autres programmes de certificat ainsi que de baccalauréat et de second cycle devraient s'ajouter dans un avenir rapproché.

«Notre offre de formation s'inscrit dans la mission d'accessibilité à l'éducation de l'UQAM et vise à répondre aux besoins du milieu, notamment à ceux des entreprises de services qui sont nombreuses sur la Rive-Sud de Montréal», souligne Dominique Lapointe.

Premiers cours de jour

UQAM Longueuil a enregistré un total de 2 062 inscriptions, incluant celles des étudiants libres, pour le trimestre d'automne, soit presque le double des inscriptions de l'automne 2011. «Bien que la plupart des cours se donnent le soir, nous offrons pour la première fois, depuis le 1er octobre, des cours de jour aux étudiants provenant des cégeps», précise Chantal Boucher. «Comme tous les circuits d'autobus de l'agglomération de Longueuil, ainsi que ceux des municipalités avoisinantes, convergent vers la station de métro, notre campus permet aux résidants de la Rive-Sud de poursuivre leurs études à proximité de leur résidence ou de leur lieu de travail», ajoute Dominique Lapointe.

Les étudiants inscrits au campus de Longueuil proviennent à 85 % de la Montérégie et 12 % résident à Montréal. «La majorité sont des adultes sur le marché du travail qui viennent acquérir une formation à temps partiel dans le but de se perfectionner. Nous avons en outre réuni les conditions permettant d'augmenter l'offre de cours, notamment de jour, afin de répondre aux besoins d'un nombre croissant de jeunes qui veulent étudier à temps complet», note Chantal Boucher.

Les demandes d'admission aux programmes sont traitées sur place, de même que la gestion des dossiers, de l'inscription aux cours jusqu'à l'attribution des diplômes. «À partir du 15 novembre, nous offrirons l'accès à un conseiller en orientation scolaire et une clinique carrière, également ouverte au grand public», souligne la coordonnatrice.

Après 32 ans d'existence, le campus de Longueuil connaît un nouveau souffle. «Grâce à nos nouveaux espaces, nous pouvons envisager une croissance soutenue au cours des prochaines années», conclut Dominique Lapointe.   

Séparateur

Source : Journal L'UQAM, vol. XXXIX, no 6 (12 novembre 2012)

Catégorie : Employés

Séparateur

Flèche Haut

UQAM - Université du Québec à Montréal  ›  Mise à jour : 12 novembre 2012